FECAMP FESTIF - La FÊTE DANS LA RUE
Dernière mise à jour le 03.08.2015
 
     18 mars 1852, Mi-carême :
     Temps magnifique, une cavalcade parcourt la ville et fait l’admiration de la foule ; il y avait parait-il un demi-siècle qu’on en avait vu. Le soir à 8 heures grand bal paré à l’Hôtel de Ville et à minuit tirage d’une tombola. Ces fêtes qui étaient au profit des pauvres ont produit 688 francs .....

Ephémérides fécampoises - Charles Pollet - Imprimeries réunies L. Durand et fils 1914
 
     3 mars 1853 : Mi-carême :
      Une cavalcade de bienfaisance a lieu et la quête produit 565 francs .......
Ephémérides fécampoises - Charles Pollet - Imprimeries réunies L. Durand et fils 1914


     23 mars 1854, Mi-carême :
       Une belle et importante cavalcade dont le clou est la mère mi-carême montée sur son âne fait la joie de la population. Le produit des quêtes et de la tombola et du bal est élevé à 3 531 francs 78 .....
Éphémérides fécampoises - Charles Pollet - Imprimeries réunies L. Durand et fils 1914


     15 mars 1855, Mi-carême 
       Une cavalcade parcourt la ville et la quête produit 918 francs ......
Éphémérides fécampoises - Charles Pollet - Imprimeries réunies L. Durand et fils 1914

      28 février 1856, Mi-carême :
      Pour la 5éme année sans interruption une cavalcade parcourt les rues de la ville......

 
Éphémérides fécampoises - Charles Pollet - Imprimeries réunies L. Durand et fils 1914

     23 mars 1865, Mi-carême :
       Une cavalcade organisée par l’Orphéon parcourt la ville
Éphémérides fécampoises - Charles Pollet - Imprimeries réunies L. Durand et fils 1914
 
 

     22 avril 1867, Lundi de Pâques :
     Une cavalcade de bienfaisance parcourut la ville; les quêtes ont produit 2 700 francs, malgré qu’une forte averse soit venue contrarier le parcours.

                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Voir la page

Éphémérides fécampoises - Charles Pollet - Imprimeries réunies L. Durand et fils 1914

     27 février 1870, Dimanche gras : 
       Vers une heure du soir, une cavalcade part de la scierie Sautreuil et parcourt les principales rues de la ville. Le soir il y a bal.....
Voir la page 
Éphémérides fécampoises - Charles Pollet - Imprimeries réunies L. Durand et fils 1914  
 

     22 avril 1878, Lundi de Pâques :
       Une grande cavalcade avec le concours de la musique du 129e de ligne a obtenu un grand succès et le soir un bal au casino a terminé cette journée qui a produit net 7 480 francs pour les pauvres.
Éphémérides fécampoises - Charles Pollet - Imprimeries réunies L. Durand et fils 1914

     10 avril 1882, Lundi de Pâques
    
Une promenade-cavalcade organisée en peu de temps obtient un beau succès et attire beaucoup de monde ..... Voir la page
 
      13 avril 1884, Dimanche de Pâques :
      Entrée du roi François 1er à Fécamp
 
: Nos compatriotes n'ont certainement pas oublié le succès obtenu à Rouen, il y a juste quatre ans, par le grand cortège historique organisé par le comité des fêtes de bienfaisance. il se rappellent encore la pompe et l'éclat de ce magnifique défilé, où les grands seigneurs..........  Voir la page
              

      18 juin 1899
         Quinze ans plus tard, Fécamp renoue avec la tradition. Le thème n'a pas varié, il est historique ! Pas moins d'une douzaine de chars, les deux Sociétés de Musique locale, renforcées des Trompes de Chasse venues de Rouen ..... 
Voir la page 
 


      26 août 1906, La grande cavalcade :  
       
C’est un succès sans précédent que vient de remporter la Société commerciale des fêtes dans l’organisation de la cavalcade de dimanche, tant au point de vue de l’affluence qui s’est portée sur la parcours du cortège que par la beauté des chars qui ont été produits....... Voir la page

 


      6 et 7 juillet 1913, La cavalcade envisagée, est différée

        Paru dans le Journal de Rouen, du 19 avril 1913 :
       On sait qu’au cours d’une première réunion, la Société commerciale des fêtes avait étudié la possibilité d’organiser une cavalcade en 1913. Cette fête n’aura pas lieu pour des raisons diverses... ”  La raison principale : Le Jubilé de la Société Bénédictine !

      La Société commerciale des fêtes organise en parrallèle, une “régate de bateaux modèles” et des concerts de musique dans  les quartiers, ces manifestations viendront clôturer, le dimanche, les deux jours du “programme Bénédictine”....... Lire la suite                                         


 


                                                                                                               
     12 juillet 1914, Reprise de la cavalcade : 

      Cette cavalcade qui devait se dérouler en 1913, avait été différée, en raison du Jubilé de la Bénédictine.

      La Société Commerciale des Fêtes organise, comme elle l’avait annoncé en 1913, une cavalcade de bienfaisance au profit des pauvres, de l'œuvre  de la goutte de Lait et de la Crèche............ Voir la page